NAO 2021 – Flash info CFDT

La campagne de distribution des augmentations va se dérouler en deux temps.

Dès le mois de mars :

  • les salariés bénéficiant de la MSU verront celle-ci augmentée de deux points, la portant à 63 points.
  • les ouvriers ayant moins de 225 points auront une mesure uniforme égale à 1 pas de grille, par exemple: 212 pts => 219 pts.
  • les ETAM ayant moins de 280 points auront une mesure uniforme de 5 points.
  • les ingénieurs et cadres dont le salaire brut annuel est inférieur à un seuil d’environ 47k€ se verront octroyer 650€.

Par la suite une campagne classique de promotion sera menée et aboutira en juin ou juillet 2021.

De plus, l’accord Egalité Professionnelle Hommes-Femmes donne un budget égalité professionnelle F/H négocié par la CFDT afin de rattraper les salaires des femmes qui ont subi une discrimination salariale. Les personnes concernées se verront donc notifier, éventuellement, deux mesures salariales successives en 2021.

En cas de question, vous pouvez vous adresser à vos représentants CFDT.

CSE Bordes – Projet de fusion CCIC-CCITH : la CFDT saisit le déontologue pour non-respect du processus de prévention des RPS.

Au cours du CSE du 21 janvier dernier la Direction Industrielle nous a informés du projet de fusion du CCIC et du CCITH.

Cette fusion de deux entités, représentant à elles deux plusieurs dizaines de salariés, a été présentée comme un regroupement mineur proposé à l’occasion du départ à la retraite de l’un des deux responsables de CCI, ne nécessitant pas un accompagnement social de projet spécifique.

Les élus de la CFDT dénoncent la manière dont l’information est grossièrement édulcorée dans le but évident de minimiser les impacts sociaux qui ne manqueront pas de découler de cette fusion.

Les élus CFDT du CSE demandent que cette fusion soit gelée tant qu’elle n’aura pas fait l’objet d’un processus légal d’information et de consultation du CSE, et saisissent le déontologue pour non-respect du processus de prévention des RPS.

Intéressement – Participation 2021

Vous êtes nombreuses et nombreux à vous tourner vers la CFDT afin d’obtenir des informations concernant les primes d’intéressement et de participation.

Chaque année, un acompte de la prime d’intéressement est versé aux alentours du mois de février.

En 2021, l’accord de transformation d’activité (ATA) prévoit que les primes additionnées de participation et d’intéressement soient plafonnées à 4% de la masse salariale de chaque entreprise du groupe. De plus, toutes les formules d’abondement habituellement proposées sont gelées en 2021.

Cette année, un communiqué interne aux salariés devrait être fait par la Direction début mars afin que vous puissiez effectuer le choix de percevoir votre prime, la placer sur le Plan d’Epargne Groupe, ou faire un panachage de ces deux options.

Ceux qui auront choisi de percevoir tout ou partie des sommes devraient les recevoir par virement avant fin mars.

Compte tenu des informations dont nous disposons, le montant de la prime de participation pour l’exercice 2020, versé en 2021, devrait atteindre 4% de la masse salariale.

Et par conséquent il ne devrait pas y avoir de prime d’intéressement.