Grève demain matin à Éole: la fin de l’abondance… sauf pour certains !

Aujourd’hui, tout le monde réclame des augmentations significatives de salaire. La spirale inflationniste entraine les travailleurs vers le fond, et les riches actionnaires et dirigeants, vers le haut !!!

La Direction prouve que la politique du chiffre est prioritaire à la juste répartition des richesses.

En 2022, Safran c’est :

  • Une hausse de 22% du chiffre d’affaires.
  • Une croissance de 17%.
  • Un taux de rentabilité qui s’améliore et passe à 14%.
  • Une hausse de 40% des rémunérations des dirigeants de Safran.

En 2022, pour les travailleurs c’est :

  • Moins de 4% d’augmentations.
  • Un effort financier important sur l’Intéressement / la participation / les abondements.
  • Une dégradation de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail.

Bref, pendant que nos dirigeants s’enrichissent en profitant de la remontée du secteur aéronautique, on nous demande encore plus de sacrifices.

Alors maintenant STOP, ça suffit !!!

L’intersyndicale Groupe CFDTCFE-CGCFO appelle donc l’ensemble des salariés (non cadres et cadres) à se mobiliser.

Le Conseil d’administration doit être à l’écoute des employés du Groupe qu’ils dirigent.
 

APPEL À LA GRÈVE jeudi 13 Octobre Rendez-vous sur le parvis à l’entrée d’Éole : Normale / Équipe du matin : de 9H00 à 10H00Une heure en fin de poste pour les autres salariésLes salariés en télétravail qui soutiennent notre action peuvent se déclarer grévistes auprès de leur manager

Au 3e tour : Objectif Pouvoir d’Achat

Cette année, deux enveloppes salariales ont été distribuées aux travailleurs de Safran :

  • 3 % en janvier, négocié et signé par la CFDT.
  • 1 % supplémentaire en juillet.

Cependant, le compte n’y est pas face à la forte inflation de 2022 et aux prévisions de 2023.

La CFDT a obtenu un 3ème tour de négociation sur la politique salariale, et a posé ses revendications.

À la Direction de nous entendre !

Calendrier de la RE-Revoyure :

  • 12 octobre 2022
  • 26 octobre 2022

Notre objectif : une juste répartition.

Vous pourrez compter sur la CFDT.

Vous trouverez plus de détail dans notre tract en ligne.

Les coordinateurs CFDT Safran.

La CFDT à tes côtés pour la nouvelle classification

La nouvelle convention collective instaure un nouveau système de classification qui prend en compte l’ensemble des compétences que tu mets en œuvre.

À quoi sert la classification ?

  • Évaluer le contenu de ton travail réel.
  • Faciliter sa reconnaissance.
  • Classer objectivement ton emploi.
  • Être un repère pour ton évolution de carrière.
  • Définir ton salaire minimum conventionnel.
  • Définir les dispositions catégorielles qui te sont applicables.

La fiche descriptive d’emploi (ou fiche de poste à SafranHE) est l’outil essentiel permettant la classification de ton emploi.

Ta fiche sera réexaminée à l’occasion de ton entretien individuel. Le cas échéant, la fiche mise à jour t’est adressée à la suite de cet entretien.

Il est important de se poser quelques questions pour s’assurer que la fiche d’emploi est le reflet du travail réel effectué et pas seulement un catalogue qui se limiterait au travail prescrit.

è Tu trouveras ces questions dans…

Notre dernier dépliant sur la nelle classification.

La mise en œuvre de cette classification impose que les personnels soient préparés

… aussi bien les employeurs que les représentants des salariés.

La CFDT a formé plus de 1 000 militants pour être en mesure de répondre aux questions des salariés.

N’hésite pas à te rapprocher de tes représentants CFDT.

Ils sauront te conseiller ou t’orienter. Ils pourront au besoin t’aider, se saisir des demandes d’explication et se faire le relais auprès de ta Direction.

C’est aussi l’occasion d’être acteur de ce changement et nous t’invitons à prendre connaissance du guide pédagogique en te connectant au site dédié :

www.convention-collective-branche-metallurgie.fr

Harcèlement, la CFDT dit STOP !

Il est du devoir de vos élus de vous représenter en cas d’entretien préalable à une sanction disciplinaire.

Il est aussi de notre devoir de condamner et de dénoncer tout fait susceptible de relever de harcèlement, qu’il soit moral ou sexuel.

Cela s’est produit récemment dans notre entreprise et le salarié a été licencié.

En premier lieu, toutes nos pensées vont vers les victimes de ces agissements. Nous les assurons de notre soutien indéfectible et de toute notre solidarité.

Nous l’affirmons une fois de plus, ce type de comportement envers les FEMMES ou les HOMMES n’a pas sa place dans notre entreprise, ni dans la société en général. La CFDT ne défendra jamais de tels agissements.

Pour nous, ces valeurs ne sont pas à géométrie variable et sont applicables quel que soit votre genre, votre âge, votre influence, votre réseau ou votre statut dans l’entreprise.

Au cœur des valeurs de la CFDT, la lutte contre toutes les formes de violences sexistes, sexuelles ou morale doit garantir que chaque personne soit respectée en tout lieu et toute situation. Cette priorité est inscrite dans l’article 1 de nos statuts.

Cette exigence, la CFDT la porte aussi depuis plusieurs années au sein de toutes ses structures internes et pour tous ses militants et militantes. Nous la portons et l’affichons clairement : c’est l’objet de notre Charte de prévention des violences sexistes et sexuelles.

Victime de harcèlement : vous n’êtes pas seul(e) !

Nous appelons toutes celles ou ceux qui seraient victimes de ce type d’agissement à nous contacter.

Nous serons à même de leur proposer un accompagnement personnalisé, permettant de prendre en compte leur situation personnelle tout en faisant remonter ces comportements au plus haut niveau de l’entreprise.

Les victimes peuvent également se tourner vers les référents harcèlement de chaque établissement, le service médical, un membre de la CSSCT, un représentant du personnel, leur hiérarchie.

Nous leur rappelons que cette alerte est indispensable
pour permettre de stopper des agissements répréhensibles
 et surtout éviter de faire d’autres victimes.

Témoins de violence : ne restez pas passif

Témoins de violence (verbale, physique, psychologique, pratiques discriminatoires…), nous avons tous un rôle à jouer.

Chacun de nous peut être l’un des tout premiers relais et peut prendre la parole dans le cadre d’une prévention efficace.

Veiller à l’intégrité de nos collègues est le devoir de chacun.

Soyons tous solidaires contre les harceleurs,

… qu’ils soient conscients ou non de leurs actes.

Soyons vigilants et prêts à dénoncer tout comportement abusif.

Le harcèlement est un fait grave qui peut amener à des sanctions lourdes envers les harceleurs pouvant aller jusqu’au licenciement.