Qualité de vie au travail : Négocions la parole aux salariés

Six ans après la signature de l’accord national interprofessionnel, la prise en compte de la qualité de vie au travail (QVT) ne va toujours pas de soi. La QVT est souvent réduite à des éléments de confort pour les salariés dans l’entreprise, comme les conciergeries et les salles de sport, évacuant la question du travail lui-même.

Pour la CFDT, il n’y a pas de QVT sans dialogue sur le travail.

Devant la frilosité de nos dirigeants à prendre en compte la parole des salariés sur leur propre travail, la CFDT SafranHE propose un projet innovant axé sur le Dialogue sur la Qualité du Travail et donnant le pouvoir d’agir à tous les salariés.

Est-il tabou de parler de charge de travail, d’organisation du travail, de méthodes de management, de qualité du travail, des enjeux du développement personnel ?

Safran HE négocie son premier accord QVT cette année.

Au-delà de la préservation de la santé des salariés, qui est une obligation légale, au-delà de la satisfaction individuelle, nous vous invitons à classer les thématiques de la QVT dans l’ordre d’importance (de 1 le plus important à 7 le moins) pour votre future QVT.

Vous pouvez répondre par courrier, e-mail, ou sur notre questionnaire en ligne.

Plus de détails dans le tract ci-dessous !